Koto et Biwa

Aussi surprenant que cela puisse paraître, c'est par le biais d'un de mes collègues chinois que j'ai découvert deux instruments de la musique traditionnelle japonaise : le koto et le biwa.

Le koto est une longue cithare à treize cordes. Contrairement à ce que l'on pourrait attendre de la part d'une musique traditionnelle, certains morceaux sont assez rythmés. Écoutez par exemple cet hymne de Tadao Sawai interprété par Sachiko Furuhara :

琵琶

Le biwa est un luth à manche court dérivé du pipa chinois. Je vous laisse découvrir ce morceau interprété par Junko Tahara :

Bien que les deux instruments soient d'origine commune, les airs de pipa chinoise retranscrivent quant à eux des atmosphères sensiblement différentes.

Pages of this website are under the CC-BY 4.0 license.